PATHOGENESIE DE FERRUM SIDEREUM

La Pathogénésie de Ferrum Sidereum

Ferrum sidereum, le fer météoritique, issu de la météorite tombée en 1947 en Sibérie à Sikhote-Aline, est le sujet de la pathogénésie coordonnée par Hélène Renoux en 2015, entourée de l’équipe des enseignants de l’INHF-Paris avec un groupe d’étudiants volontaires. Suivant la méthodologie du double aveugle, les critères de qualité formalisés par l’ECH et adaptés à la finalité pédagogique de l’exercice, une douzaine d’étudiants ont réuni un large éventail de symptômes, autant physiques que psychiques. On y retrouve les thèmes attendus du fer métallique, mais aussi toute l’histoire naturelle de la météorite, depuis son périple intersidéral jusqu’à son écrasement dans notre sol.

Cœur d’une planète en devenir, au destin bouleversé par des évènements telluriques immémoriaux, ce remède nous évoque une mise à nu de desseins inconscients, dans leur violence et leur profondeur. L’expérimentation ayant eu lieu pendant et au cœur d’évènements parisiens historiques, elle en a pris la couleur et l’orientation, décrivant une nouvelle fois l’incroyable prescience qui en fait la valeur. La grande diversité des symptômes physiques et mentaux réunis dans ce livret pathogénétique devrait permettre des prescriptions qui en éclaireront le sens.

Accédez à la publication en ligne

Existe également en version papier


Prix: 
20,00€