CEDRUS LIBANI

Cedrus Libani

Pathogénésie réalisée en Février et Mars 2016 à l’INHF-Paris

Coordinatrice Dr Hélène Renoux

Dans le cadre de leur formation en homéopathie unicistes un groupe d’étudiants encadrés par les enseignants de l’INHF-Paris a expérimenté la souche « cèdre du liban » suivant la méthodologie du double aveugle et les critères de qualité formalisés par l’ECH et adaptés à la finalité pédagogique de l’exercice. L’expérimentation a aussi été enrichie d’une trituration de la même souche faite par un groupe d’homéopathes de la Société Homéopathique de l’Ouest.

Les thèmes pathogénétiques issus de cette expérimentation riche et surprenante ont repris la dimension mystique attendue de cet arbre emblématique des trois grandes religions monothéistes, mais tout un cortège de symptômes congestifs, de la sphère vasculaire sont venus complexifier les tableaux cliniques pathogénétiques.

Apportant un éclairage supplémentaire sur les remèdes issus des arbres, après l’expérimentation du sequoia géant, le cèdre du Liban devrait devenir un nouveau polychreste avec un large éventail d’indications cliniques.

 


Prix: 
20,00€