RENCONTRE AVEC LE DR AGNÈS FLOUR

LES SERPENTS EN HOMÉOPATHIE.

Homéopathe uniciste grâce à l’enseignement du Dr Masi, l’auteure est connue pour son travail passionné et rigoureux d’étude des souches de nos remèdes homéopathiques par lequel elle s’attache à montrer la cohérence qui existe entre les caractéristiques de la substance et la Matière Médicale.
Dans ce recueil, texte intégral de son travail de recherche sur les serpents en homéopathie, Agnès Flour, s’appuyant sur ses grandes connaissances en herpétologie, nous révèle pour chaque remède combien la biologie et l’éthologie (comportement) de l’animal sont éclairantes et permettent une compréhension fine des symptômes du remède, approfondie encore par une subtile analyse étymologique et analogique des mots clés, et par une référence aux Mythes.
Elle nous dresse ici, en les étayant par la clinique, les tableaux – pour certains très détaillés – des symptômes et thèmes de remèdes serpents, avec parfois des facettes inattendues de remèdes que nous croyions bien connaître.

Rencontre de mai 2009


INDEX DES REMÈDES :
Agkistrodon contortrix (ex- Cenchris contortrix) (p.77) Agkistrodon piscivorus (ex-Toxicophis pugnax) (p.84), Bitis arietans (ex- Clotho arietans)(p.58), Bothrops asper et/ou atrox (p.71), Bothrops lanceolatus (p.73), Bungarus fasciatus (p.24), Cenchris contortrix (= Agkistrodon contortrix) (p.77), Clotho arietans = Bitis arietans (p.58), Crotalus adamanteus (p.89), Crotalus atrox (p.89), Crotalus cascavella = durissus (p.91), Crotalus horridus (p.100), Daboïa russellii (bio-éthologie) (p.62), Dendroaspis polylepis (mamba noir)(p.42), Elaps corallinus (= Micrurus corallinus)(p.46), Hydrophis cyanocinctus (p.39), Lachesis muta (p.115), Micrurus corallinus (ex- Elaps corallinus)(p.46), Naja-naja (p.28), Naja nigricollis (p.36), Toxicophis pugnax (= Agkistrodon piscivorus)(p.84), Vipera aspis (p.64), Vipera berus (p.64)
 


Prix: 
30,00€